Coupe France Dragon

La Coupe de France 2020 est terminée  

Après l’annulation de la Drag’S Cup support du National Open Voici le classement définitif de la Coupe de France 2020 qui n’a pu être disputée que sur 5 événements !

Coupe de France 2020 definitif

La coupe de France 2020 après le Grand Prix Sud Dragon à Port Camargue 

Coupe de France 2020 après GP Sud de France Port Camargue

 

La coupe de France 2020 après les voiles de Bretagne :

Coupe de France 2020 aprés les Voiles de Bretagne

La Coupe de France 2020 reprend enfin avec Noirmoutier 

Vincent Jeantet prend la tête du classement !

Coupe de France 2020 aprés Noirmoutier

La Coupe de France 2020 1ère étape à Cannes

Coupe de France 2020 après GP Cannes mars 2020

La Coupe France Dragon 2019 est terminée

Jean Breger avec ses équipiers Gaétan Aunette , Christian Gout, Michel Cohen et Denys Vanier remportent le trophée devant la Famille Guillou et Frédéric Goulaouen accompagé de JF legoff et Alan Peyaud.

A noter le beau tir groupé  des Douarnenistes qui mettent 3 barreurs dans les 6 premiers

Coupe de France 2019 definitive 2 lsm

La Coupe France Dragon 2018 est finie

Gery Trentesaux remporte le trophée devant Jean Breger et Stéphane Baseden 

calcul coupe de france 2018 definitif

le classement final de la Coupe de France Dragon 2017

Victoire de Jean Breger devant Gerey Trentesaux et Christian Guyader

Coupe de France 2017 definitif

Le podium de la Coupe France Dragon 2016

coupefrance2016-1Le vainqueur est …
FRA 365  « AR Youleg »  de Christian Guyader
accompagné de Gwen Chapalain
et d’Ewen Le Chat
coupefrance2016-2
Le second est …
 
FRA 391 « Ulysse »  de Jean Breger
accompagné de Christian Gout
et Gaëtan Aunette.
coupefrance2013-3
Troisième est …
 
FRA 420 « Out Low » de  Stéphane Baseden
accompagné de Patrick Aucour
et Pascal Rambeau.
 
Résultats complets nationaux  :  Les résultats complets de la Coupe France Dragon 2016
 
         Classement international  :    International Ranking

__________________________________________________________________________

Règles du classement  annuel par points.

1)  – C’est un classement de Barreur qui doit être détenteur d’une licence FFV, membre de l’AFD, et régater sur un bateau membre de l’AFD avant l’épreuve.

2) – Les épreuves comptant pour ce classement sont choisies par le conseil de l’AFD chaque année afin de couvrir tous les bassins et ne pas favoriser un club (pas plus de 2 épreuves par club) ou une flotte.

3) – Les coefficients (1,5 – 1,3 – 1,0) sont affectés par le conseil de l’AFD en fonction de la notoriété antérieure des épreuves et du taux de participation aux épreuves les années précédentes.

4) – Seules Les épreuves grade 1 IDA disputées en France et l’Open National bénéficient du coefficient de 1.5.

5) – Une seule épreuve par club peut bénéficier du coefficient de 1.3 ou 1.5.

6) – Les grandes épreuves IDA (Mondial, Gold Cup, et Européen) qui se tiennent en France ne sont pas prises en compte.

7) – Seule une épreuve IDA ((Mondial, Gold Cup, et Européen) qui est organisée hors de France est prise en compte avec un coefficient de 1.6. Si un équipage participe à plusieurs de ces 3 championnats seul le meilleur résultat sera retenu.

8) – Mode de calcul : Le 1° d’une épreuve marque 100 points moins le nombre de classés devant (étrangers inclus) multiplié par le coefficient.

Exemple: pour une épreuve de coef 1.3 un concurrent se classe 7ème. ==> (100-6) X 1.3= 122.2.

9) – Seuls les 3 meilleurs résultats sont retenus pour effectuer le classement annuel.

10) – Outre de valoriser sur l’année la performance des équipages, ce classement sert de base pour les sélections des épreuves IDA (Mondial et Européen) de l’année suivante.

11) – Sélection aux championnats IDA (Mondial et Européen): le nombre de places est fonction du nombre de membres à l’AFD, actuellement nous avons 11 places. Si la France est pays organisateur nous avons éventuellement 50% de place en plus soit 5 à 6 places.

Attention : si le nombre d’inscrits suivant les règles de qualification de l’IDA, dépasse le nombre de bateaux admis par l’organisateur,  la réduction se fera d’abord sur le bonus « pays organisateur », puis proportionnellement sur les quotas nationaux si nécessaire.

12) – Date de mise en application : 01 janvier 2016.