Defi France Dragon

Objectifs : Dynamiser la classe en incitant les bateaux inscrits dans les clubs à naviguer en suivant 3 volets :
* Encourager – inciter – motiver les Dragon pour qu’ils naviguent.
* Communiquer – promouvoir – médiatiser les sorties.
* Récompenser les flottes qui ont le plus contribué.

Dynamiser la classe en incitant les bateaux inscrits dans les clubs à naviguer

Règlement :
Sont exclues de ce Défi les épreuves comptant pour la Coupe de France et les épreuves IDA. Le classement concerne les bateaux et non pas les barreurs. Les barreurs peuvent ne pas être en règle avec l’Association France Dragon (AFD) ; cepen-dant, il serait de bon ton que le barreur ait réglé une cotisation « sympathisant » dont le montant est particulièrement modeste (20€).

Ne peuvent participer au Défi et ne seront pris en compte que les résultats des bateaux en règle avec l’AFD, c’est-à-dire en possession d’un certificat de jauge valide pour l’année en cours. Il appartient aux capitaines de flotte de s’assurer du respect de cette règle.

Le Défi est constitué d’un ensemble de courses pouvant se dérouler sur un ou plusieurs jours, organisées par les flottes s’appuyant sur leurs clubs sur une période courant du 1er décembre de l’année N-1 au 30 novembre de l’année N. Ces épreuves doivent avoir été déclarées au calendrier fédéral (par l’intermédiaire du res-ponsable calendrier du Club support) ainsi qu’à celui de l’AFD (par l’intermédiaire du capitaine de flotte).

Un volet important de ce Défi réside dans la communication et il faut pouvoir :

  • Montrer à l’autorité de tutelle que non seulement le Dragon existe mais surtout, qu’il est actif.
  • Faire figurer ces épreuves pour qu’elles soient prises en compte au classement natio-nal des clubs et des classes.

Ne seront prises en compte que les courses où au moins 5 bateaux seront au départ. Les bateaux étrangers sont pris en compte s’ils sont affiliés à l’AFD. Les parcours raids sont parfaitement acceptés dans le cadre du Défi (ils se différencient simplement des régates classiques par leur forme).

Les capitaines de flotte s’engagent à transmettre à l’AFD un résumé écrit de leur manifestation en y intégrant photos, anecdotes etc. sous 5 jours après chaque événement. L’AFD utili-sera ce résumé pour le diffuser le plus largement possible sur les réseaux qu’il utilise déjà : site web, Facebook, mails, périodique…
Principes retenus pour définir la récompense pour les vainqueurs du Défi : l’AFD attribue une récompense collective (touchant l’ensemble le plus étendu des participants de la flotte), qui sera mise à disposition du capitaine de flotte (et non pas au club).

L’idée principale est de récompenser le collectif et d’encourager la convivialité qui permet d’attirer de nouveaux participants.

Classement :
Pour l’année 2021, les flottes qui auront atteint le seuil de 25 courses organisées (selon les critères ci-dessus définis) seront récompensées.
France Dragon souhaite que la mention « Défi France Dragon » soit adjointe au nom des épreuves, sur chaque support de communication utilisé sur les Défis France Dragon.

Récompense :
Pour l’année 2021, France Dragon dote chacune des flottes classées d’un montant de 900 € pour organiser une soirée, dont le but est de développer et faire connaître l’esprit de convivialité, de partage qui anime et caractérise notre classe. Les nouveaux dragonistes et les candidats potentiels sont particulièrement bienvenus.
Les modalités de versement sont à déterminer avec le trésorier de l’Association France Dragon.